Accueil > Compétences > Repère : les "Degrés" de compétence

Repère : les "Degrés" de compétence

vendredi 14 décembre 2007, par Akantor

Chaque systèmes de jeu de rôle propose sa propre gestion de la progression du personnage. Dans la vie quotidienne, il existe de nombreux tests et méthodes pour évaluer le niveau de quelqu’un dans tel ou tel domaine. Chacun finalement a sa propre manière d’évaluer les compétences de son voisin. On propose ici une classification qui si elle n’est pas universelle, est suffisamment générale pour que l’on s’y retrouve.

 Généralités

On propose plusieurs degrés de compétences : Ignorant, Débutant , Confirmé, Expert et Maitre. Chacun correspond à une période dans un apprentissage, et peuvent correspondre à des niveaux relativement différents. Entre le grand débutant et celui qui débute depuis un an, il peut y avoir de grosses différences. Mais ce qui distingue le débutant du confirmé, c’est que le confirmé en plus de mieux maîtriser le domaine, a passé un seuil qui a généralement modifié son rapport au domaine de compétence.

 Repères

Ces termes sont relativement classiques et intuitifs. Pour essayer d’être le plus objectif possible, voici quelques repères qui sont utilisés pour les évaluer :

  • Ignorant [1] correspond à la connaissance commune de ceux qui ne se sont jamais vraiment intéressé à la compétence, les lieux communs en quelques sortes ("le soleil se lève à l’est...").
  • Débutant [2] correspond à l’état de quelqu’un qui s’est intéressé au sujet et a une première expérience sans avoir vraiment consolidé ses bases.
  • Compétent [3] correspond à l’état de quelqu’un qui a une première expérience professionnelle par exemple, il a acquis des bases solides et sait faire un certain nombre de chose sans se poser de question.
  • Expert correspond à l’état de quelqu’un qui a été un peu plus loin que la pratique courante. Il a étudié longuement le sujet pour en avoir une maîtrise plus certaine plus large. Il est capable d’envisager la compétence dans sa globalité et de faire ses propres découvertes.
  • Maître correspond à l’état de quelqu’un qui a dépassé le commun des mortels d’une bonne longueur d’avance. Il a souvent commencé des recherches approfondies dans des directions nouvelles et originales. Il suit souvent sa propre voie et commence à être connu pour cela.

 Système : En terme de règles...

Pour la plupart des systèmes les régles prévoient des niveau d’aptitude et un seuil de difficulté. Nous proposons de décrire le rapport entre les degrés de compétence proposés ci-dessus et les seuils de difficultés proposés dans Repère : les "Seuils de difficulté" des actions. Pour chaque degrés de compétence nous proposons de décrire les probabilités de réussir ou d’échouer à une action de telle ou telle difficulté. Nous indiquons également en italique les valeurs chiffrées auxquelles correspondent ces degrés de compétence.

  • Ignorant : Les "ignorants" ont une chance sur deux de réussir une action facile et presqu’ aucune de réussir une action difficile. Niveau à 0
  • Débutant : Il a plus d’une chance sur deux de réussir une action facile et commence à pouvoir réussir une action difficile avec de la chance. Il faut généralement quelques jours à quelques semaines pour compléter ce dégré. Niveau de 1 à 30
  • Confirmé : Il réussit quasiment automatiquement les choses faciles et commence à réussir autour d’une fois sur deux les choses difficiles. Il faut généralement plusieurs semaines à plusieurs moi pour atteindre ce degré et plusieurs années pour le compléter (par une utilisation courante moyenne, un entraînement intensif irait plus vite). Niveau de 31 à 60
  • Expert : Il réalise les actions facile d’office et réussit au moins 2 fois sur 3 les actions difficiles. Il commence à pouvoir réussir des choses très difficiles avec un peu de temps et de chance. Il faut généralement plusieurs années d’expériences pour atteindre ce degré. Niveau de 61 à 90
  • Maitre : Non seulement les action faciles et difficiles sont complètement acquises mais il a souvent plus d’une chance sur deux de réussir les actions très difficiles. Les actions de difficulté extrêmes commencent à être à sa portée. Il faut généralement plus d’une dizaine d’année de travail pour atteindre ce degré et commencer à y progresser. Les indications de temps d’acquisition des différents degrés sont une moyenne basée sur une utilisation quotidienne, sur un apprentissage sur le tas dans un cadre ou la compétence n’est que moyennement sollicitée (emploi salarié lambda, stage). Une formation intensive auprès d’un maître (formation d’élite), ou une utilisation particulièrement exigeante (salariat ultra concurrentiel) peut rétrécir ces délais. De même qu’une utilisation plus sporadique peut les rallonger à l’infini. Une secrétaire qui utilise de temps en temps internet pour faire des recherches ne deviendra pas d’office une Hacker de génie au bout de 50 ans. Niveau à 91 et plus.

[1Aternative : Profane

[2Alternatives : Amateur, Novice, Néophyte

[3Alternatives : Professionnel, Initié, Compétent