Accueil > Compétences > Encyclopédie des compétences

Encyclopédie des compétences

L’encyclopédie des compétence essaie de recenser toutes les informations utiles pour interpréter l’utilisation des compétences en jeu de rôles. L’idée est de fournir le guilde ultime des compétences en prenant le temps pour chaque compétence d’approfondir la réalité (ou la théorie) qu’elle recouvre. Ainsi pour chaque compétence on pourra avoir une vision large et éclairée de son champs, de ses possibilités et de ses difficulté. Idéalement chaque compétence devrait être rédigée ou au moins validée par un expert du domaine.

Cependant, la définition même d’une compétence comme catégorie est un pari dangereux. Faut-il considérer la compétence ’combat’ ou ’maniement de l’épée’, à moins que ce ne soit escrime ? Une compétence doit elle recouvrir quelque chose de très large ou au contraire un champ très spécialisé ? Cette notion de généralité (parfois appelé granularité en informatique) est le problème fondamental de cette encyclopédie.

L’auteur propose une méthode globale basée sur son expérience et utilise les termes : technique, discipline, compétence, domaine et aspect pour décrire les différents niveaux de généralité. La définition exacte de ces termes sont donnés dans ce texte : Principes de classification.

Pour organiser et présenter les informations, on distinguera simplement 3 niveau d’indexation :

  • Les aspects permettent la classification la plus globale.
  • Les domaines constituent des sous-classifications locales.
  • Les compétences, les disciplines et les techniques sont proposées au même niveau, regroupés dans les domaines les plus appropriés.

Chaque niveau de généralité proposera un caneva de présentation des informations.

Bien que le système ’Ikanotes soit le cadre dans lequel cette encyclopédie est présentée, on tachera de séparer autant que possible les données propres à Ikanotes des informations générales et réutilisables. Ainsi on conservera une visée encyclopédique à l’ensemble.

Pour se donner les moyens d’une certaine universalité, on définira un cadre général relativement abstrait. Ainsi on propose des degrés successifs de compétence :

  • Ignorant
  • Débutant
  • Confirmé
  • Expert
  • Maître

On propose également une seuils progressifs de difficultés :

  • Facile
  • Moyenne
  • Difficile
  • Très difficile
  • Extrême

Ces références sont relativement intuitives mais seront précisées et mise en correspondance avec les systèmes classiques de jeu de rôles, en particulier Ikanotes :