Accueil > Compétences > Encyclopédie des compétences > Influence (domaine) > Socialisation (compétence)

Socialisation (compétence)

lundi 6 juin 2011, par Akantor

La socialisation permet de modifier la manière dont on est perçu par une personne ou un groupe.

La typologie de l’interlocuteur est assez vite important. Selon celle ci, les leviers à utiliser, utilisables et les objectifs atteignables vont varier :

  • connaissance : la personne qu’on rencontre ou qu’on connait peu.
  • collègue : une personne avec qui on est amené à collaborer, à partager des compétences, mais sans lien affectifs à priori.
  • adversaire : comme un collègue mais où l’opposition de compétence remplace la collaboration.
  • ami : une personne avec qui on est amené à partager liens affectifs et situations récréatives.
  • ennemi : une personne avec qui on est amené a s’opposer pour des raisons affectives et personnelles.
  • amour : relation exclusive à qui l’on voue le ’sentiment amoureux’ et avec qui l’on partage généralement affection forte, sentiment durable, fréquentation maximale et sexualité (quoi que ce dernier puisse aussi se classifier dans les situations récréatives de l’amitié).
  • groupe : un ensemble de personne.

Technique :

  • Premier contact : faire la meilleure première impression possible(apparence et rumeur) [connaissance]
  • Fraternisation : nouer et entretenir une amitié (posture, situation émotive, fréquentation, assurance et valorisation) [ami(e)]
  • Valorisation professionnelle : améliorer le nombre et la qualités des talents reconnus par une personne [collègue]
  • Guerre psychologique : obtenir un ascendant long terme sur un adversaire ou un ennemi (intimidation, désinformation, rumeur)[adversaire]
  • Séduction : provoquer sentiment amoureux et attraction sexuelle (posture, situation et comportement) [amant(e)]
  • Gestion de l’impression (marketing personnel) : améliorer sa réputation dans un réseau (fréquentation, flatterie et stratégie ) [groupe]