Etats

Les compétences forment le cœur du système Ikanotes. Mais elles ne permettent pas de tout gérer. Les blessures, la fatigue, l’énergie, les ressources doivent être gérées à part, de manière complètement différente et relativement indépendante.

Le système de gestion des états doit permettre d’évaluer les conditions du personnage. Un personnage qui a perdu l’usage d’une jambe ne pourra pas courir quelque soit sa compétence. Pour réaliser une action, il faut que l’état du personnage le permette.

On considèrera de manière qu’il existe des états normaux et des états anormaux. Dans un état normal, les compétences sont utilisées normalement. Dans un état anormal, l’utilisation des compétences est affectée.

Ce qui fait souvent la différence entre le banal et l’héroïque c’est la capacité de puiser dans ses ressources les plus profondes. Et l’état de ces ressources définissent également le personnage.

Articles de cette rubrique

  • La fatigueLire la suite de «La fatigue»

    , par Akantor

    Il y a de nombreuses sources de fatigue, notamment les blessures et le fait de puiser dans ses ressources.
    Les types de fatigue Quelque soit leur source il existe trois catégories de fatique : Fatigue à court terme fatigue a moyen terme fatigue à long terme.
    Pour chaque délais le personnage (...)

  • La SantéLire la suite de «La Santé»

    , par Akantor

    On considère que par défaut le personnage est simplement bien portant. De fait gérer la santé du personnage va essentiellement consister à gérer ses blessures. On parle ici de blessures physiques, les blessures d’amour propre, psychologique, etc. sont gérées par ailleurs. Les types de blessures
    Les (...)

  • Les ressourcesLire la suite de «Les ressources»

    , par Akantor

    On considère par défaut que le personnage dispose de nombreuses ressources en lui même. Il pourra puiser dans ces ressources pour se dépasser. Mais plus il y puisera plus il en sera meurtri et moins cela lui semblera en valoir la peine, plus il sera lassé et aura du mal à aller chercher dans ses (...)